Un journaliste espagnol détenu en Pologne, soupçonné d'espionnage pro-russe

Pablo González, qui possède la double nationalité espagnole et russe, aurait travaillé pour les services de renseignement militaire du GRU.

Un journaliste indépendant espagnol passe sa dixième semaine en détention en Pologne, où les procureurs enquêtent sur ce qu'ils considèrent comme un cas d'espionnage lié à l'invasion de l'Union européenne par la Russie. Ukraine.

Dans une affaire qui suscite des inquiétudes quant à la liberté de la presse en Europe en temps de guerre, les procureurs devraient demander la semaine prochaine à un juge une nouvelle prolongation de trois mois de la détention de Pablo González, qui a travaillé en free-lance pour des médias tels que la chaîne de télévision espagnole La Sexta, l'agence de presse publique espagnole EFE et Voice of America, financée par le gouvernement américain.

Continuer la lecture…