Des militants polonais exhortent les gens à réfléchir avant de cocher la case catholique lors du recensement

Les militants espèrent qu'une image plus précise de la composition du pays remettra en question le discours du gouvernement sur le catholicisme quasi universel

Les militants en Pologne demandent aux gens de se demander s'ils sont vraiment catholiques romains lorsqu'ils remplissent un recensement national, espérant qu'une image plus précise de la composition du pays remettra en question le discours du gouvernement sur le catholicisme quasi universel.

Lors du recensement précédent, effectué il y a dix ans, 96% des répondants se disaient catholiques romains. Cela a été utilisé par le parti de droite Droit et justice (PiS) pour justifier une série de changements radicaux et controversés qu'il soutient, notamment l'arrêt du financement public des traitements de FIV et une interdiction quasi totale de l'avortement.

Continuer la lecture…